Partage Login Rechercher
VTT-Vélo-BMX
Randonnées
Nature
Aérien

Festival de l'air 2015

Le SIGAL organise la huitième éditon du Festival de l’Air les 4 et 5 juillet 2015.

Pour cette nouvelle édition, nous vous donnons rendez-vous les samedi 4 et dimanche 5 Juillet 2015 à l’Aérodrome de Lille – Marcq-en-Barœul. Avec des animations diverses étalées sur ces deux jours, l’Aérodrome ouvre ses portes pour vous faire découvrir le monde de l’aéronautique l’espace d’un weekend. Rejoignez-nous pour assister au spectacle de la troupe de théâtre Flying Circus, à la conférence de Catherine Maunoury, à la visite guidée de l’exposition statique, et surtout, au show aérien.

Venez profiter gratuitement du meeting aérien de 15h à 19h le dimanche, regroupant des pilotes d’exceptions, des avions historiques, des passionnés et des collectionneurs. Á l’honneur des avions de renommées mondiales tels que le T6 American, le STORCH, le Fouga Magister et bien d’autres encore, sans oublier la présence de la patrouille Cartouche Doré!

Cette année, le Festival de l’Air prend une tournure commémorative en l’honneur du Centenaire de la première Guerre Mondiale. Manifestation labellisée, le SIGAL vous plonge à nouveau en pleine guerre 14-18. Vous pourrez, non seulement, voir les avions types de l’époque, avec la présence de la patrouille The Great War Display Team, mais aussi les conditions de vie des camps avec une reconstitution au sol très réaliste. L’exposition « 14-18 : le sport sort des tranchées » vous sera également accessible.

Un programme haut en couleur pour ce week-end aérien !

A l'occasion du Festival de l'air, un concours de dessin est organisé sur le thème « Voler comme un avion »

bouton voir la galerie photos

Animations

Les animations le samedi 4 et le dimanche 5 juillet :

- Théâtre Flying Circus.nl : 3 représentations par jour (SLAP STICK REVIENT! samedi 4 juillet à 14H, 16H et 18H et dimanche 5 juillet à 11H, 13H et 15H)
- Camp de reconstitution de la Guerre 14-18 (bivouacs)

- Exposition "14-18 : le sport sort des tranchées" dans le hangar de Lille Planeurs

- Exposition d'art dans les locaux de AIR CLASSIC CLUB : JENO et Philippe CAPPE

- stands des Usagers et Car Podium

Les animations au sol le samedi 4 juillet :
- 16H: Conférence de Catherine MAUNOURY, championne du monde de voltige sur "Le bonheur de Voler"

Les animations du dimanche 5 juillet :
- 10H30, 11H30 et 12H30 : Exposition statique des avions, visites guidées 2€

- Somme Battlefield Pipe Band


- Meeting aérien dimanche 5 juillet à partir de 14H

Les différents stands :
- Car Podium Armée de l’Air
- Car Podium Marine
- Car Podium Police Nationale
- Car Podium Gendarmerie

- Avianor : Stand de présentation de leurs activités, Simulateur de vol & baptême de l’Air en ULM
Information tarifs : 06.72.00.59.40

- EFPLM (Ecole Française de Parachutisme Lille Marcq) : Présentation des activités de parachutismes
Information tarifs : 03.20.98.20.16

- ALCEMS (Association Lilloise pour la Conception de l’Etude de Modèles Spatiaux) : Stand de présentation de leurs activités

- FRM : Présentation de leurs activités, fabrication de petits avions


- Lille Planeurs : Stand de présentation de leurs activités, Simulateur de vol, exposition d’un planeur
Information tarifs : 03.20.89.29.86


- Ballons migrateurs : Stand de présentation de leurs activités
Information tarifs : 03.20.06.45.60

- UALRT : Stand de présentation de leurs activités, Baptême en avion, voltige
Information tarifs : 03.20.72.40.98

- Delton aviation : Fourniture aérienne

- Office de Tourisme du Val de Deûle

- Elodie PITOCCHI : Aquarelles, Dessins

- Didier DEBAQUE : Paramoteurs

- PETIT AVION : présentations

- Association Les Vieilles Tiges

Partenaires


 Merci à nos partenaires :

Logo of the French Air Force  

France Bleu Nord, Castorama, Armée de l'Air, Gendarmerie, Police Nationale, TOTAL, Office du Tourisme du Val de Deûle, Glaces RUIZ, les Compagons des Saisons, AXA Deleplanque, Delton Aviation, Ecole Amaury de la Grange, SAAM VERSPIEREN, Moulin de Païou, Confort Inn Bondues, Opel

Restauration


Petite restauration sur place

- stand tenu par le Lions Club de Bondues : sandwich, frites, hotdog, boissons

- stand tenu par le Comité d'animation de Lommelet de Marquette-lez-Lille : sandwich, frites, boissons, crêpes

- Glaces RUIZ

- Moulin de Païou : viennoiseries

Les avions

Le Boeing Stearman Model 75 est un biplan utilisé comme avion d'entrainement militaire, construit entre 1930 et 1940. Il équipa les écoles de pilotages de l'Army Air Force.

L'Auster est un avion triplace de tourisme dérivé du Taylorcraft Auster Mk.V. Cet appareil donna naissance à de nombreux dérivés et reste le plus réussi des avions civils britanniques produits immédiatement après la fin de la seconde guerre mondiale.

Le Beechcraft Model 17 Staggerwing est un bilplan américain avec un décalage négatif atypique (l'aile du bas est plus en avant que l'aile supérieure). Il a volé pour la première fois le 4 novembre 1932.

Le Yakovlev Yak-52 est un modèle soviétique d'avion d'entrainement et de voltige. Il s'agit d'une variante bi-place du Yak-50 dont il reprend de nombreux éléments.

L'extra 200 est un avion de voltige d'entraînement biplace, constyruit par Walter Extra. L'extra 200 est équipé d'un moteur 4 culindres de 200 chevaux et d'une hélice tripale à pas variable. C'est un avion à mi-chemin entre les appareils d'entraînement de type CAP10 et les monoplaces de compétitions, tant par ses performances que par les exigences requises pour l'utiliser.

L'extra 300 est un avion de voltige d'entraînement et de compétition, conçu à partir de 1987. Il existe des versions biplaces et monoplaces pour les compétition de voltige ou les courses de vitesse. Dans sa première version, l'avion a été construit autour d'un fuselage en treillis d'acier, soudé, recouvert de tôles d'aluminium et de fibre de verre et entoilé. L'aile est placée en position médiane, elle est en fibre de carbone (à la différence de l'extra 230 où elle est en bois). D'une puissance de 300chevaux, il est régulièrement utilisé au travers des célébres courses aériennes de la "Red Bull Air Race".

Le Pitts S2B, petit et nerveux, a révolutionné l'aviation sportive. Près de 30 ans après sa création, ce biplan léger, d'environ 325 kg, est devenu une véritable bête de voltige, avec des motorisations allant jusque 4 fois sa puissance d'origine.

Le Cap 232 est la monture privilégiée des voltigeurs, pourvue d'un moteur 6 cylindres, avec une vitesse de pointe de 400km/h. Il est présent lord de nombreuses compétitions mondiales de voltige de haut niveau.

Le North American T6, équipé d'un moteur 9 cylindres en étoile, lui permettant d'atteindre une vitesse de croisière de 220 km/h, fut avant tout un avion d'école d'entrainement, qui a formé beaucoup de pilotes de chasse. Le T6 a notamment été utilisé pour la Guerre de Corée et la Guerre d'Algérie par l'Armée de l'Air, qui en fit un avion d'appui au sol.

Le Fieseler Storch est un avion militaire biplace de liaison et d'observation allemand, conçu en 1935, le Fiesler Storch, appelé "Cigogne aux longues pattes", est extraordinairement doué pour ses décollages et atterrissages très courts. Capable de décoller sur 60m et d'atterrir sur 20m, il a une faible vitesse en vol (50km/h)

Le Robinson R22 est un hélicoptère civil léger, 2 places, produit par la compagnie Robinson Helcopter depuis 1979, doté d'un moteur à piston de marque Lycoming.

Le Sopwith Camel est un avion de chasse britannique de la Première Guerre mondiale. Le Sopwith Camel fut sûrement le meilleur avion construit par le bureau d'études de Sopwith. Il fut l'un des avions de chasse les plus maniables de tous les temps. Il était capable d'atteindre la vitesse de 185 km/h. L'agilité deans les combats de cet avion donna une certaine supériorité aux Alliés dans les combats aériens à la fin de la première guerre mondiale.

L'Epsilon TB30 SOCATA a été conçu et produit par la SOCATA, en collaboration avec l'Armée de l'air. Il est destiné à l'apprentissage des futurs pilotes, permettant une première étape de formation plus rationnelle et économique avant le passage au jet. Le cockpit, biplace en tandem, présente une grande similitude avec le cockpit d'un avion de combat. Le premier prototype du TB30 a effectué son premier vol le 22 décembre 1979, mais l'avion a été ensuite profondémenent remanié et n'est entré en service dans l'Armée de l'Air que le 7 juin 1984. Il est devenu avec l'Alpha Jet le principal avion d'entraînement de l'Armée de l'Air Française.

Le ZLIN 526, qui fit son premier vol en 1966, est un avion monoplan métallique. Il présente une aile basse légèrement en flèche, quasiment sans dièdre. Les deux sièges sont placés en tandem. L'avion est équipé d'un moteur Walter Minor à six cylindres en ligne inversé, d'une puissance de 180 chevaux.

Le Fokker Triplan est le résultat d'un appel d'offre lancé par l'Idflieg pour la réalisation d'un chasseur triplan. Cet appareil devait être léger et compact, ce qui le rendait très maniable, comme l'étaient les appareils Sopwith Triplan, qui avaient été capturés et étudiés par le service. Il était armé de deux mitrailleuses synchronisées LMG 08/15 contenant 500 cartouches par arme. Ses performances étaient exceptionnelles pour cette époque, en matière de vitesse ascensionnelle à basse et moyenne altitude, sa maniabilité était rare et son plafond atteignait 6000m. Par contre, sa vitesse pure était inférieure aux chasseurs alliés de l'époque et s'effondrait avec l'altitude.

Le Junckers CL1, avion monoplan, est entré en service actif à la fin de la première guerre mondiale. Seuls 47 avions ont été livrés avant l'armistice, l'utilisation a été limitée au Front de l'Est où il a rempli un rôle que nous appellerions aujourd'hui de chasseur bombardier, ou avion multi-rôle pour fonctionner à la fois comme escorte et avion d'attaque au sol. Le Junkers CL1 était un avion d'attaque au sol, développé en Allemagne, pendant la première guerre mondiale, armé de deux mitrailleuses (une tirant vers l'avant, l'autre manoeuvrée par le passager à l'arrière).

Le Royal Aircraft Factory SE5 était un avion de chasse biplan britannique de la première guerre mondiale. Bien que le SE5 n'eut pas la notoriété du Sopwith Camel, cet appareil était malgré tout un des avions les plus importants de la première Guerre Mondiale. Il arriva sur le front en mars 1917, à un moment où les allemands dominaient le combat aérien.

Le Royal Aircraft Factory BE2 (Blériot Expérimental) était le premier avion militaire à être utilisé par le Royaume-Uni. Equipé d'un moteur 8 cylindres de 70 chevaux, le BE2 fut conçu en tant qu'avion de reconnaissance, et deux ans plus tard, trois escadrilles d'observation furent équipées avec cet avion. Le plus grand handicap de cet avion était d'avoir été conçu à une époque où on accordait trop d'importance à la stabilité d'un avion au sol, ce qui fit que le BE2 était extrêmement difficile à manoeuvrer.

Le Fouga Magister est un avion à réaction subsonique, concçu en France, au début des années 1950, et initialement destiné à l'entrainement des pilotes militaires. Reconnaissable à son empennage arrière en V, il a été fabriqué à un millier d'exemplaires et utilisé par une vingtaine de pays. Grâce à ses capacités, le Fouga Magister a été adopté comme avion de voltige par plusieurs patrouilles acrobatiques, dont la fameuse Patrouille de France qui l'a utilisé pendant 24 ans (de 1956 à 1980).

Meeting

Ecole Française de Parachutisme

UALRT

Voltige Planeur

Team Breitling Wingwalkers

Great War Display 14-18

Fouga Magister Valenciennes

France Flying Warbirds (Zlin 526)

North American T6 x2

Storch de l'Amicale des Avions Anciens d’Albert

Tango Bleu (2 R22)

Catherine Maunoury (ex championne du Monde de Voltige)

Patrouille Cartouche Doré

Contacts

SIGAL

Bureau de Piste
Aérodrome de Lille Marcq-en-Baroeul
59910 BONDUES

Tél : 03.20.98.34.95
Fax : 03.20.98.18.71

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Concours Dessin

Le SIGAL organise un concours de dessin ouvert aux enfants de 2 à 11 ans sur le thème "Volez comme un avion"! Les dessins sont à envoyer avant le 15 juin !

 

Présentation du Concours
Réglement du Concours

Infos Pratiques

Horaires :

Samedi 4 juillet de 14H à 20H

Dimanche 5 juillet de 10H à 20H (visites guidées à 10H30, 11H30 et 12H30 / Début des présentations en vol à partir de 15H (horaires variables selon conditions météorolgiques)).

Il est conseillé d'arriver avant 12H le dimanche 5 juillet pour éviter les embouteillages. Petite restauration sur place.

L'entrée du meeting est gratuit.

Visite commentée de l'exposition statique des avions le Dimanche 5 juillet matin  : 2€

Plaquette Programme de 36 pages (photo et présentation des avions) vendu à l'accueil du meeting avec ticket de tombola : 2€

 

NOS PARTENAIRES